Skip to content

La Région Normandie lance l’AMI « Protéines végétales et nouvelles sources de protéines » avec les Régions Hauts-de-France et Grand Est

C’est à l’occasion du dernier Salon International de l’Agriculture, en 2022, que les Régions Normandie, Hauts-de-France et Grand Est se sont engagées collectivement, avec Bioeconomy For Change et Protéines France, afin de mettre en œuvre un programme d’action pour faire de la France et des trois régions des leaders des protéines végétales, d’algues et d’insectes. Le lancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt interrégional « Protéines végétales et nouvelles sources de protéines », ouvert à partir du 1er février 2023, est un acte fort de ce partenariat. Son ambition : dynamiser la Recherche, le Développement et l’Innovation (RDI) dans les TPE et PME des territoires ; faire émerger de nouveaux projets collaboratifs dans les régions ; développer de nouvelles filières autour des protéines végétales et nouvelles sources de protéines.

Les protéines, une priorité pour les trois Régions

Les Régions Normandie, Hauts-de-France et Grand Est disposent d’atouts indéniables pour s’inscrire comme des territoires leaders des protéines végétales et nouvelles ressources en France et en Europe :

Des protéines diversifiées et complémentaires : protéines végétales, d’insectes, d’algues,
fermentation, lait, animal,
Une présence sur toute la chaîne de valeur : semences, ingrédients, production d’aliments,
distribution,
De fortes capacités de recherche et d’innovation : laboratoires et plateformes,
Une réalité industrielle : start-up (tissu dense et dynamique), Petites et Moyennes Entreprises (PME), Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI), groupes et coopératives.

Cet engagement conjoint prend tout son sens car les trois Régions ont fait du développement de la bioéconomie et de l’axe protéines une priorité de leur politique économique. Par ailleurs, ces collectivités travaillent main dans la main avec des partenaires communs tels que Bioeconomy For Change, le réseau de référence de la bioéconomie en France, en Europe et à l’international, ou encore l’association Protéines France, catalyseur du développement des protéines végétales et nouvelles ressources protéiques, qui soutiennent et encouragent leurs ambitions. L’objectif du Grand Est, des Hauts-de-France et de la Normandie, est de se positionner collectivement en leaders sur ce marché des protéines en croissance et de renforcer la compétitivité de leurs territoires, tout en créant des emplois durables et locaux.

Les objectifs de l’AMI

L’AMI interrégional « Protéines végétales et nouvelles sources de protéines » a pour objectifs de :

  • Susciter et encourager des projets de R&D&I dans les TPE et PME répondant aux enjeux des nouvelles sources de protéines
  • Favoriser l’émergence de projets collaboratifs interrégionaux
  • Mobiliser les écosystèmes régionaux pour accompagner les porteurs de projets vers la création de startup innovantes
  • Faciliter le développement de nouvelles filières
  • Faciliter la mobilisation efficiente des fonds régionaux et européens pour accompagner les projets dans leur développement

À noter que les projets sont recevables à partir du 1er février 2023 jusqu’au 31 mars 2023. Les résultats seront connus en juin 2023.