Appel à Manifestation d'Intérêt « Protéines végétales et nouvelles sources de protéines »

Les Régions Normandie, Hauts-de-France et Grand Est s’associent autour des enjeux stratégiques des protéines. En 2022, lors du salon international de l’agriculture, les trois régions ont signé un partenariat, avec Protéine France et Bioeconomy For Change, dont le but est de travailler ensemble notamment en stimulant et en accélérant le développement des protéines végétales et des nouvelles sources de protéines.

 

Dates : ouvert à partir du 1er février 2023 jusqu’au 31 mars 2023. 

OBJECTIFS

L’objectif de cet appel à manifestation d’intérêt est de dynamiser la Recherche, le Développement et l’Innovation (RDI) dans les TPE PME des territoires, de faire émerger de nouveaux projets collaboratifs sur les trois Régions (Normandie, Hauts-de-France, Grand-Est) mais également de développer de nouvelles filières autour des nouvelles sources de protéines et des protéines végétales.

Cet AMI a pour  but d’identifier des projets de développement en faveur des protéines végétales et des nouvelles sources de protéines avec les ambitions suivantes :

  • Susciter et encourager des projets de RDI dans les TPE et PME répondant aux enjeux des nouvelles sources de protéines
  • Favoriser l’émergence de projets collaboratifs interrégionaux
  • Mobiliser les écosystèmes régionaux pour accompagner les porteurs de projets vers la création de startup innovantes.
  • Faciliter le développement de nouvelles filières
  • Faciliter la mobilisation efficiente des fonds régionaux et européens pour accompagner les projets dans leur développement.

 

BÉNÉFICIAIRES

  • Les entreprises (Startup, TPE, PME, ETI et Groupes) au sens européen du terme
  • Les laboratoires publics
  • Les centres techniques
  • Les collectivités territoriales
  • Les associations loi 1901

 

PROJETS CIBLES

Pour être éligible, le projet doit pouvoir répondre à un moins un des critères suivants :

  • Etre un projet de recherche, développement ou d’innovation (RDI) a visé marché, de l’amont à l’aval de la chaine de valeur, dans les domaines suivants (food et feed) :
    • Protéines végétales
    • Protéines d’insectes
    • Protéines issues des algues
    • Protéines issues des microorganismes
  • Etre collaboratif, c’est-à-dire associant à minima une entreprise (ou un partenaire privé) en partenariat avec au moins un laboratoire public. Les partenariats issus à minima de deux des trois régions sont à privilégier.
  • Etre un projet de développement de filières
  • Etre un projet de création d’entreprise innovante

Le projet doit pouvoir justifier d’un total de dépenses éligibles d’un minimum de 100 000 euros.

Une labellisation par un pôle de compétitivité est un plus dans le dossier.

 

MODALITÉS DE SÉLECTION

Les critères de sélections des projets sont les suivants :

  • Implication et degré d’implication des PME
  • Impact en matière de développement économique et d’emploi sur les régions
  • Aspect innovant
  • Aspect stratégique et structurant du projet
  • Respect de l’environnement (analyse du cycle de vie, chimie verte, réduction de l’utilisation d’eau, process plus durables que ceux déjà existants..)

Le dossier de candidature est présent en annexe de ce règlement. Il ne doit pas dépasser 10 pages et doit reprendre :

  • La problématique auquel le projet tentera de répondre et une présentation des risques associés et leurs réponses pour les limiter et/ou les atténuer
  • La description du programme de RDI ou du partenariat (actions ou investissements prévus, présenter les partenaires du projet, présenter les modalités de gouvernance du projet collaboratifs et la gestion de la PI)
  • Un budget prévisionnel et un calendrier de mise en œuvre.
  • Une lettre de soutien d’un pôle de compétitivité est un plus.

En cas de projet collaboratif, un référent devra être désignée.

 

Chaque région soutiendra les acteurs se situant dans son périmètre géographique dans le cadre des projets retenus.

Pour les entreprises et les acteurs privés :

Toutes les dépenses suivantes seront éligibles :

  • Dépenses de personnel
  • Frais de déplacement
  • Achat matières premières, petit matériel, consommables
  • Prestations de conseil et d’études
  • Equipements et matériels de recherche utilisé pour le projet de RDI

Pour les laboratoires publics :

Même dépenses que les entreprises à l’exception des frais de personnels statutaires qui ne sont pas éligibles.

 

MODALITÉS DE FINANCEMENT

Les projets sélectionnés par le jury seront orientés vers les dispositifs de financement existant. Chaque région interviendra indépendamment dans le financement des entreprises et des laboratoires situés sur son territoire.

DÉPOSEZ VOTRE CANDIDATURE

Pour déposer votre demande, il vous faudra contacter Maximilien DUVAL.

Les candidatures seront ouvertes à partir du 1er février 2023 et à transmettre par email avant le 31 Mars 2023 inclus.